14238304_318115171876787_7824230438462582837_n

Le Château des Ormes a accueilli, le vendredi 18 septembre 2015, Todor Petrov, pianiste, et Adriana Grekova, mezzo-soprano, pour un concert exceptionnel dans le grand salon d’apparat. La pièce maîtresse de ce concert était sans nul doute le merveilleux piano-forte Erard de 1789, tout juste restauré avec art par Pierre Vinel.

Facteur de piano parisien de génie, Erard contribue aux améliorations techniques du piano forte puis de piano au tournant des XVIII e et XIX e siècle. Le piano-forte du château des Ormes témoigne de la qualité exceptionnelle des ces instruments qui évoquent la vie des salons des Lumières. Au programme, la magie de la musique française de Couperin à Mehul en passant par Lully, Rameau, Gluck…

François Couperin (1668-1733): Air sérieux, Le Réveille-matin, les Bacchanales, les Bergers, Soeur Monique

Jean -Baptiste Lully (1632-1687): Bois et pàis redouble ton ombre

Jean-Philippe Rameau (1683-1764): les Indes galantes: l’air de Zima, les Suspirs, les Cyclopes, les Tourbillons

C. Willibald Gluck (1714-1787): Air de Orphéo, J’ai perdu mon Eurydice

Jacques Duphly (1715-1789): Allemande, Courante, Vanlo, Rondo

Joseph-Gabriel Gaveau: Conserve bien la paix de coeur

Jean-Paul Egide Martini (1741-1816): Plaisir d’amour

Etienne Nicolas Mehul (1763-1817): sonate en ré majeur

François Devienne (1759-1803): Que j’aime à voir les hirondelles

Pierre Martin Dalvimare (1722-1815): mon coeur soupire

Pauvre Jacques

Ernest Modeste Grétry (1741-1813): Je crains de lui parler la nuit

Luigi Cherubini (1760-1842): Ave Maria

 

Todor Petrov a étudié la musique en Bulgarie au conservatoire et à l’Académie de Sofia. “Soliste d’Etat” à l’Orchestre de Radio Sofia de 1983 à 1989, etctitulaire de la chaire de musique de chambre de Académie Nationale de Sofia de 1987 à 1991, il s’est produit au festival de musique ancienne à Padoue et à Côme, au festival de Taormina, au festival Il Tempietto etc.

En 1993, il crée un duo de musique de chambre avec la mezzo – soprano Adriana Grekova et enrichit son expérience de musique de chambre avec les Virtuoses de la Baltique, le Philharmonique de Jasci, celui de Riga etc.

En mars 2006, il exécute une intégrale des concertos pour piano de Mozart à l’occasion de neuf soirées consécutives en Italie (Varese, Stresa).

Récemment, il a découvert et reconstruit les concertos pour piano de Boccherini et Franz Anton Hoffmeister qu’il a exécutés en Bulgarie en février 2012 avec l’orchestre de la ville de Haskovo sous la direction de Krsimir Zahariev. Il a aussi découvert le concerto pour piano inconnu de Saverio Mercadante et en a fait sa première mondiale avec un enregistrement pour Naxos, en février 2013, avec l’Orchestra sinfonica di Roma sous la direction de Francesco La Vecchia.

Todor Petrov enseigne actuellement le piano à l’Institut supérieur de musique de Souss (Tunisie).